Le surfeur maldivien « Iboo » se mesure aux légendes du surf moderne

Le surfeur maldivien « Iboo » se mesure aux légendes du surf moderne

Certains des plus grands noms du surf se sont donné rendez-vous aux Maldives pour le Four Season Championnats Surf Trophy 2016. C’est l’australien Taj Burrow qui a pris la première place après avoir battu en finale le champion en titre, Shane Dorian. Taj Burrow, qui a récemment pris sa retraite en quittant le tour WCT, dispose désormais de plus de temps pour se consacrer à des événements de ce type. Pour la première fois dans l'histoire de cette compétition, la wildcard (invitation spéciale) a été octroyée à un local qui s’est défendu très honorablement en finissant à la cinquième place de la compétition. Hussain "Iboo" Areef entre de ce fait dans la légende en voyant son nom figurer parmi les icônes vivantes du surf moderne.

Seuls six ex-champions du monde sont invités à participer à cette compétition très convoitée qui a lieu dans l’archipel paradisiaque des Maldives. Iboo a ainsi pu se mesurer à certains de ceux qu'il considère comme ses héros tels que la superstar Bethany Hamilton, le roi du style Rob Machado, le tenant en titre de la compétition Shane Dorian, l’ancien champion du monde Travis Logie et le spécialiste de Pipeline Jamie O'Brien.

Iboo s'est fait remarquer dans le monde du surf ces dernières années en remportant notamment le championnat national maldivien. C'est à nouveau tout au long de cette compétition internationale qu'il a impressionné ses concurrents par ses manœuvres radicales et la fluidité de ses courbes, échouant toutefois face à l'un de ses héros Taj Burrow en demi-finale. Malgré sa connaissance du spot, Iboo n'a pourtant pas réussi à convaincre les juges de le faire passer en finale. 

Sultans_competiton surf

La performance d'Iboo va l'aider à consolider sa réputation. "Voir les meilleurs surfeurs du monde surfer mon spot a été incroyable", dit-il. "Je sens que mon surf s'est amélioré rien qu'en les  regardant."

Iboo-pic-maldivian-surfer Iboo and Taj burrow

On se réjouit de revoir Iboo lors de la prochaine édition de l'année prochaine. Pour plus d'information à propos de la compétition, cliquez ici.